Homère est l’auteur de l’Iliade et l’Odyssée. Ou pas.

Homère, un nom que l’on célèbre encore aujourd’hui ! Homère passe pour avoir écrit les deux premières œuvres de la littérature occidentale : l’Iliade et l’Odyssée. Cette affirmation tend pourtant a être de plus en plus remise en question. L’immense poète a-t-il écrit ces textes ?  A-t-il seulement existé ?

Qui est Homère ?

Et si Homer était plus réel que Homère ? C’est fort probable ! Le personnage des Simpsons accumule d’ailleurs bien plus de données vérifiées que l’auteur grec – notamment sur Wikipedia où les citations concernant le père de famille gaffeur du cartoon dépasse celles de l’Hellène !)

Homère
Statue représentant Homère

L’Homère d’alors est un aède (poète chanteur) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Depuis l’antiquité, son origine a maintes fois été l’objet de débats. Tout le monde s’accorde toutefois sur un point : Homère est aveugle. Un détail qui ne surprend plus lorsque l’on sait que la cécité est très communément associée aux poètes dans la littérature grecque.

Plusieurs biographies sur le fameux poète ont été écrites pendant l’antiquité, mais ces dernières se sont révélées comme n’étant pas pertinentes. A l’époque, les récits étaient racontés sous contrat, pour un commanditaire, comme les chanteurs modernes dans leurs tournées. Ce qui rend ces textes peu objectifs… Il est donc difficile d’établir si Homère est un véritable individu historique, ou une identité légendaire construite.

La « Question Homérique »

C’est à partir du XVIIIe siècle que les premières sérieuses remises en questions débutent. Si dès l’antiquité certains doutent du fait qu’Homère puisse être l’auteur de l’Iliade et l’Odyssée, personne ne contestait l’existence même de l’auteur.

Homère
Friedrich August Wolf (1759-1824) lance la question homérique en 1795.

L’abbé d’Aubignac, dans Conjectures académiques ou Dissertation sur l’Iliade, est le premier à évoquer cette possibilité en 1715. Mais c’est surtout au XIXe siècle que la « Question Homérique » explose. Le doute est lancé par le philologue allemand Friedrich August Wolf. Dans Prolegomena ad Homerum, il lance l’idée qu’Homère n’existe pas et que l’Iliade et l’Odyssée est en fait un recueil de poèmes, issues d’une tradition orale, et rassemblée par plusieurs poètes.

Une vive polémique s’ensuit et crée deux camps : les unitaristes vs les analystes.

  • Les unitaristes considèrent ces deux épopées comme esthétiques, et donc réalisée par un seul auteur unique : Homère ou un autre.
  • Les analystes, de leur côté, acceptent les analyses de Wolf. Ils considèrent qu’il faut distinguer plusieurs étapes de composition, et que les épopées ont été transformée dans le temps.
On suppose que…

La théorie la plus admise est que l’Iliade et l’Odyssée sont issus de récits oraux. Un ou plusieurs poètes les auraient rassemblés puis composés pour en faire des recueils cohérents. L’Iliade entre 850 av. J.-C. et 750 av. J.-C. et l’Odyssée à la fin des années 700 av. J.-C.

Homère
Achille sacrifiant à Zeus, manuscrit de l’Iliade de la Bibliothèque Ambrosienne de Milan (ve siècle).

Homère pourrait aussi être le nom d’un collectif selon Pierre Judet de La Combe. Dans Homère, il considère que la cohérence des deux récits fait qu’il y a forcément un auteur. Mais , cet auteur pourrait être un collectif de poètes : Une école plus précisément. Ils auraient créés l’équivalent d’un pitch, comme les séries que l’on suit de nos jours. « Chaque épisode a néanmoins sont autonomie », et chaque « saison » peut se déguster séparément…

On attend le prochain épisode avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *