Pas de prix Nobel de Mathématiques pour cause d’amant. Ou pas.

La remise des prix Nobel, qui a lieu cette semaine, a déjà récompensé dans la catégorie « médecine et physiologie » trois Américains. Suivront ensuite, dans l’ordre : la Physique, la Chimie, la Littérature, la Paix, puis enfin, l’Economie -même si cette dernière catégorie ne fait pas partie des Nobel d’origine. Une légende raconte qu’il n’y a pas de prix Nobel de Mathématiques pour cause d’amant… Info ou intox?

L’origine des Nobel
Alfred Nobel, créateur du prix Nobel

Le prix Nobel tient son nom d’Alfred Nobel, inventeur de la dynamite au XIXe siècle. Cet homme, qui a tant et tant accompli, avait peut-être mauvaise conscience en fin de vie. Un déclic aurait pu avoir lieu en 1888, lors de la publication erronée par un journal français d’une nécrologie prématurée le concernant. Confondu avec son frère, La nécrologie affirmait ainsi : « Le marchand de la mort est mort. Le Dr Alfred Nobel, qui fit fortune en trouvant le moyen de tuer plus de personnes plus rapidement que jamais auparavant, est mort hier. »

En 1895 -un an avant sa mort- il indique donc dans son testament son intention de livrer sa colossale fortune (1,7 milliard de couronnes suédoises, soit l’équivalent de 179 millions €) à un institut qui récompenserait « ceux qui, au cours de l’année écoulée, auront rendu à l’humanité les plus grands services. » Le Prix Nobel était né.

Dans son testament, il choisit d’honorer cinq catégories parmi lesquelles : La Paix, la Littérature, la Médecine, la Physique et enfin la Chimie. Au regard des trois dernières, on peut légitimement s’interroger sur la non-présence d’une autre sciences très populaire, à savoir, les Mathématiques.

Quid du Nobel de Mathématiques ?

Son absence laisse naître de nombreux fantasmes. L’un d’entre eux va réussir à s’imposer  : la femme d’Alfred Nobel l’aurait trompé avec un mathématicien… Ce dernier, jaloux, se serait venger en ne créant pas de prix Nobel de Mathématiques pour cause d’amant.

Nobel et Mathématiques ne devaient pas faire 2…

Sauf que (et cette info aura sans doute l’effet d’une bombe), l’inventeur de la dynamite et du plastic, auteur de 350 brevets, n’a jamais été marié. Même si ce  vieux garçon a bien fréquenté quelques femmes, dont l’autrichienne Sofie Hess.

Une autre version explosive indique que le mathématicien Gösta Mittag-Leffler (l’hypothétique amant de son improbable femme) et Alfred Nobel se détestaient, tout simplement. Pour éviter que cet éminent mathématicien puisse remporter l’un de ses prix, il aurait volontairement exclu les Mathématiques… Une hypothèse cependant réfutée par les deux mathématiciens suédois Lars Garding et Lars Hörmander.

Selon eux, l’explication pourrait-être… simplissime. Il est probable que Alfred Nobel ait considéré les Mathématiques comme n’étant pas un assez grand bénéfice pour l’humanité. Les mathématiciens peuvent toutefois se consoler avec la médaille Fields ou le prix Abel…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *