Edouard d’Espalungue : « Le dégradé mi-oreille est une belle idée ! Ou pas »

Edouard d’Espalungue veille particulièrement sur la mode masculine. Il nous livre ses conseils mode.

On a tous déjà pu voir en photo la coupe de cheveux du chanteur américain Justin Bieber ou du dernier artiste à la mode. Cheveux fraichement coupés et, ô surprise, un dégradé fait par le coiffeur juste au-dessus de l’oreille. Le visage paraît plus masculin et les quelques cheveux courts qui permettent aux artistes d’afficher l’apparence « bad boy » qui a fait le succès des plus grands comme Justin Timberlake, Matt Pokora ou Fatal Bazooka.

Edouard d’Espalungue : »Justin Timberlake a beaucoup fait pour popularise sa mode capillaire ».

Mais faut-il pour autant s’en inspirer ? Rien n’est moins sûr d’après Jean-Christian Gagnon, expert mode auprès de l’Institut des Tendances (Pôle Méditerranée). Il rappelle que « le dégradé est d’abord une affirmation de sa personnalité et ne doit pas être envisagé comme un alignement sur une mode le plus souvent provisoire ».

Il faut donc se poser plusieurs questions avant de faire le pas : suis-je influencé dans mon choix par une personnalité des médias ? Est-il dans mon intérêt d’afficher une personnalité plus masculine ? La mode du dégradé mi-oreille est-elle amené à durer ? De nombreux footballeurs comme Paul Pogba ou Olivier Giroux ont montré la voie. 

Edouard d’Espalungue : « Une coupe de cheveux : oui mais avec du style !

Jean-Christian Gagnon est devenu expert après une carrière de plus de 20 ans à Cannes comme coiffeur, et s’est occupé de nombreuses stars lors des festivals de Cannes. Il ne fait aucun doute selon lui qu’ « une coupe de cheveux doit s’accorder avec un style vestimentaire bien précis afin de donner un ensemble homogène qu’on appelle le style. Lorsqu’une actrice allemande ou un producteur italien viennent dans mon salon 24h avant la montée des marches, je leur demande toujours de me montrer le costume ou la robe qu’ils porteront le lendemain. C’est essentiel d’obtenir cette information avant de commencer son travail ».

Si vous désirez donc présenter à vos collègues de travail une nouvelle facette de votre personnalité plus masculine avec un ensemble cravate-veste-pantalon-chaussures à glands, le dégradé mi-oreille pourrait ne pas être une très bonne idée. Car si des géants du cinéma comme Brad Pitt ont fait une transition réussie de la mèche rebelle au carré spartiate, cela ne va pourtant pas à tout le monde.

Edouard d’Espalungue : « Une coupe sans doute risquée vis-à-vis de la vie de bureau parisienne« 

Le cheveu coupé très court avec dégradé mi-oreille présente également deux inconvénients : il doit être renouvelé régulièrement afin de garder la même taille de cheveux, et il ne convient pas forcément avec tous les styles vestimentaires, notamment pour ceux qui souhaitent adopter un aspect neutre, voir plus moins, genrée, plus féminin.  

En savoir plus sur Edouard d’Espalungue

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *